INTERVIEW : Patrick MOUKALA » Il faut croire en son rêve «

Cameroun: La Beac va assécher le système bancaire en vue de préserver la stabilité monétaire
13 mars 2020
Show all

INTERVIEW : Patrick MOUKALA » Il faut croire en son rêve «

Patrick MOUKALA, promoteur et producteur culturel camerounais

Considéré comme un des grands promoteurs de la culture camerounaise, marié et père de deux enfants, il obtient son master en commerce et marketing à l’université de Victoria au pays Basque en Espagne.

Il se retrouve dans le Showbizz, qu’il a naturellement dans le sang comme il a l’habitude de le dire.. ce grand promoteur camerounais répond aux questions de Regard Sur l’Afrique

Considéré comme un des grands promoteurs de la culture camerounaise, que pensez-vous de la musique de votre pays en ce moment comparativement à celle des années 80?

Bonjour Monsieur TINNO, je vous remercie de cette opportunité que vous me donner pour me représenter au grand public. Je dirai par rapport à votre question qu’a présent la musique camerounaise est plus commerciale que passionnelle. Je trouve que la musique des années 1980 était toujours porteuse d’un message,un enseignement, et avait même une très bonne mélodie.

Entretenez vous de bonnes relations avec les grands artistes camerounais, si oui les quels?

Effectivement, j’ai de très bonnes relations avec tous les artistes camerounais,car je suis le promoteur de LA GRANDE NUIT DU CAMEROUN À MADRID, donc je me dois d’entretenir des bons rapports avec tous pour donner la possibilité à tous de collaborer avec moi. Je vous citerai par exemple qu’en 2017, j’ai produis Belka Tobis, Mani Bella, Guy Watson, Reine Jenn’y.

En 2018 Prince Eyango, Espo de Ben’s et Reina Franka. En 2019 en live j’ai produit Petit Pays et tout son orchestre les Sans Visas. Cette année, le 31 octobre 2020 à Madrid, je produis André Marie Tala, Richard Amougou, Junior Sengard et LGMS, tous en 100% live.

J’ai des bons rapports avec Ben Decca, Grâce Decca, Coco Argentée, Lady Ponce, Amazone du Camer, K. Tino, Narcisse Pryze, Sergeo Polo, Maréchal Papillon, Nicole Mara, Aladji Touré, Toto Guillaume, bref, la liste est longue…

Certains artistes critiquent la politique menée au Cameroun, qu’en dites vous ? Devrons t’ils se concentrer plus à promouvoir la musique camerounaise ou faire de la politique…votre point de vue ?

Moi je pense personnellement que la musique est faire aussi pour dénoncer les abus, peu importe le genre. Je pense qu’il ya problème quand un artiste choisi un camp, mais je trouve qu’il est de son droit de dire ce qu’il pense, si les choses ne vont pas bien. Si un artiste demande à un parti de partir pour qu’un autre précis s’installe, je pense que ce n’est pas bien, car ça signifie faire de la politique. Mais, dire demander qu’il ait une alternance, un changement de fonctionnement, à mon avis n’est pas faire la politique, sinon donner son opinion.

Dans votre ville Madrid où vous résidez avez vous de bonnes relations avec la communauté camerounaise sur place?

Évidemment que oui. Mon premier soutien dans mes activités, c’est d’abord le public et ma communauté de Madrid. J’entretiens aussi de très bons rapports avec les autorités de L’AMBASSADE DU CAMEROUN AU ROYAUME D’ESPAGNE, ils me conseillent, me soutiennent pour mener à bon port la réussite de la GRANDE NUIT DU CAMEROUN À MADRID.

Je suppose Monsieur TINNO que vous le savez bien, mon événement rassemble tous les Camerounais de l’Espagne, ainsi que des centaines de camerounais qui viennent de partout au monde pour m’encourager. Vous constaterez que mes invités viennent aussi, de l’Angleterre, la France la Suisse, la Belgique, le Luxembourg, le Canada, les Usa, l’Italie etc…. En d’autres termes, c’est la nuit pour fortifier le VIVRE ENSEMBLES DES CAMEROUNAIS de par le monde.

Quel message avez vous pour la jeunesse du Cameroun qui vous admire?

Je dirai déjà de croire en son rêve. Je ne suis pas devenu acteur culturel, je suis né acteur culturel. Je suis aujourd’hui un des hauts cadres du P30 (ASSOCIATION DES PROMOTEURS ET PRODUCTEURS CULTURELS DE LA DIASPORA CAMEROUNAISE), une association internationale légalisée et basée sur Paris. Je suis fier de mes efforts et j’encourage tous les jeunes d’y croire. Ma vie est une histoire à raconter, mais très longue. Parfois, pour parvenir à ses fins, il ne faut attendre, ni compter sur personne. Les gens sont traîtres, les déceptions très blessantes, si on a pas la foi en ce que nous sommes et pouvons apporter à la société, nous ne ferons rien de notre vie. Il faut foncer malgré les difficultés. J’aime ma vie et j’aime ce que je fais. Donc les jeunes devraient s’aimer et aimer également ce qu’ils entreprennent faire.

Pour conclure Monsieur TINNO, je vous remercie une fois de plus, j’apprécie votre professionnalisme, et surtout le soutien inconditionnel que vous apportez à la communauté camerounaise en Espagne.

Voici mes contacts. 0034631990844 (WATSAPP).
Patrickmoukala@yahoo.fr
Facebook :Patrick Moukala
Instagram :Patrick Moukala.
La date de mon prochain événement a Madrid, le samedi 31 Octobre 2020

Propos recueillis par Tinno Bang Mbang.

Interview publié dans le Magazine de Regard Sur l’Afrique de ce mois de Juillet 2020

@LeClub14
@LeClub14
Mouvement des Entrepreneurs Camerounais de la Diaspora ( MECD ). Vous êtes un dirigeant d'entreprise. Vous souhaitez mieux communiquer sur votre entreprise et rencontrer des nouveaux dirigeants. Des activités consacrées à la promotion de votre entreprise au Cameroun, en Afrique et partout dans le monde. Sponsors, partenaires, contactez nous afin de donner plus de visibilité à votre entreprise, vos produits, vos marques et vos services ou d’asseoir votre notoriété !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *